DIRECT

Apres un an de diffusion : Jojo annonce la fin de «Wiri Wiri» en avril 2017

Rien que 30 épisodes pour que «Wiri Wiri» termine ses détours et atteigne le bout de son chemin. L’annonce a été faite, samedi à Bambey, par un des acteurs principaux de la série, Cheikh Ndiaye, alias Jojo.
Toute chose a une fin. Les téléfilms n’y dérogent pas. Même si avec la série «Wiri Wiri», l’attente a été plus longue. Presqu’interminable pour des Sénégalais non habitués à suivre ces films «made in Hollywood» qui ne connaissent point de fin. Ou presque. Les téléspectateurs voulaient, vaille que vaille, connaître l’épilogue de cette série. Eh oui ! «Wiri Wiri», un des téléfilms les plus suivis au Sénégal, va bientôt livrer ses «vérités». Cette série qui passe tous les soirs de lundi et vendredi sur la Télévision futurs médias (Tfm), ne se verra plus sur la petite lucarne à partir d’avril 2017. Plus que trente épisodes pour savoir si la ravissante Soumboulou restera avec son Jojo de cœur ? Encore trente épisodes pour connaître le sort de Cheikhouna ? Encore trente séquences et pas plus pour savoir si Baye Fall rejoindra sa Toubab en France ou si enfin, Jojo acceptera Sanekh comme père.
Cheikh Ndiaye allias Jojo, metteur en scène de la troupe théâtrale «Soleil Levant» de Thiès : «Toute histoire a une fin. Il n’y a pas d’histoire sans fin. ‘’Wiri Wiri’’ va bientôt finir. Elle compte 150 épisodes et nous en sommes au 120e. Plus que 30 épisodes. La fin de la série est prévue entre fin mars 2017 et début avril.»

Un «Wiri Wiri» Bis déjà prêt !
La série «Wiri Wiri» a connu un grand succès. Néanmoins, ses principaux acteurs gardent les pieds sur terre. «Ce succès est le fruit de notre travail. Il faut tout remettre entre les mains de Dieu. C’est grâce à la population, si on a réussi. Parce que les gens se sont sentis concernés par ce que nous faisons. Dieu a fait que ‘’Wiri Wiri’’ est entré dans le cœur des Sénégalais. C’est le fruit de notre travail. Nous avons galéré. Les Sénégalais ont aimé ‘’Wiri Wiri’’, parce que c’est du ‘’consommer local’’. On a essayé de toucher toutes les couches de la société et de sensibiliser au maximum la population», confiera «Jojo».
Pour ne pas sevrer les téléspectateurs, la bande à Sanekh proposera un autre régal qui, sans doute, aura la même saveur que «Wiri Wiri». «On est, apprend-il, en plein sur une autre série de 150 épisodes. Vous verrez bientôt la bande annonce. Ce sera dans les mêmes eaux que ‘’Wiri Wiri’’ et touchera toute la société. Et c’est parce qu’on ne pouvait pas tout aborder dans ‘’Wiri Wiri’’ qu’on propose ce film qui est fin prêt et qui parlera du quotidien des Sénégalais.»
JULES SOULEYMANE NDIAYE (IGFM)

Aucun commentaire

Veuillez saisir votre commentaire.
Soyez courtois,humble et respectueux; tout le monde vous lit.