DIRECT

Barthélemy Dias : « Khalifa Sall n’est ni Bamba Fall, ni Barthélemy Dias. Si Macky Sall s’aventure à le toucher, il saura … »

 
Le maire de Mermoz-Sacré-coeur a encore dégainé, appuyé sur la gâchette et fait feu sur Macky Sall et son régime. En effet, venu soutenir le maire de Dakar, Khalifa Sall, entre les mains de la Division, des investigations criminelles qui l’auditionnent au sujet des fonds de Caisse d’avance, Barthélemy Dias est d’avis que le sort qui est administré à son camarade du Parti socialiste, est tout simplement minable.

 «Le maire de Dakar n’a pas détourné un denier public, n’a pas vendu un centimètre carré de foncier, il n’a pas été épinglé sur un quelconque marché. C’est une tradition que l’on cherche  à remettre en cause pour entacher la crédibilité du maire, mais cela fait pitié et est minable ».

Dans tous les cas, l’édile socialiste se la joue menaçant et bande les muscles en ces termes : « je réitère que Khalifa Sall n’est pas Bamba Fall, ni Barthélemy Dias. Si Macky Sall s’aventure à toucher à Khalifa Sall il saura qu’il a touché à ce qu’il ne doit pas toucher ».

En fouillant l’audition de Khalifa Sall, Barthélemy Dias n’y débusque qu’une dure réalité : Macky Sall veut faire le ménage autour de lui, dans le département de Dakar, en direction des prochaines élections législatives.
Mais pour le maire de Mermoz-Sacré-coeur, c’est peine perdue. Car quel que soit l’usage que Macky Sall fera de ces Rapports, Macky Sall sera battu, aux prochaines élections législatives au niveau de Dakar.

Mieux, prédit Barth, « avec ce qui se trame, actuellement, il y a deux possibilités, celle de la cohabitation sur la base de la liste unique sur laquelle nous sommes en train de travailler et la deuxième, ce sera une première dans l’histoire politique c’est de voir l’opposition entrer dans l’hémicycle avec la majorité ».

Aucun commentaire

Veuillez saisir votre commentaire.
Soyez courtois,humble et respectueux; tout le monde vous lit.

Les articles phares de la semaine