DIRECT

Presse: Revue de presse APS de ce mercredi 24 mai 2017

LES JOURNAUX COMMENTENT LA SUSPENSION DES INVESTITURES AU SEIN DE BBY


Dakar, 24 mai (APS) - L’actualité politique avec la suspension des investitures dans la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) polarise l’attention des journaux parvenus mercredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

"Macky met fin à l’anarchie dans les investitures", titre Vox Populi, en faisant allusion à la lettre circulaire adressée aux leaders et militants de BBY mardi par le président de la coalition, Macky Sall.

Le président de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) a ordonné "la suspension immédiate de toutes les assemblées générales d’investiture prévues" au sein de la coalition "Benno Bokk Yakaar" suite à des violences notées le week-end à Mbour, Diourbel entre autres, ajoute la même publication.

"Violences dans les investitures de BBY : Macky freine tout", note le Quotidien. "Macky Sall bloque tout", renchérit la Tribune, avec en illustration une caricature de ODIA.

Le caricaturiste met en exergue les leaders de la mouvance présidentielle qui se disputent un siège de député, avec des avantages octroyés à ce poste.

Pour le journal Enquête, "Macky Sall met le holà" pour garantir à la coalition BBY toutes les chances de sortir largement victorieuse des élections législatives du 30 juillet.

Pour ce journal, la lettre circulaire adressée aux leaders et militants vise à mettre fin aux violences et un retour au calme.

De son côté, l’Observateur estime que "Macky évite le chaos" avec la suspension immédiate des investitures.

Selon le quotidien du Groupe Futurs médias, les alliés du président de l’APR ont approuvé la décision et donné mandat aux leaders pour arbriter.

Dans le même journal, le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) annonce que l’opposition ne va pas accepter un report des législatives.

L’AS qui se fait écho du démenti du comité ad hoc de la conférence des leaders de Mankoo taxawu Senegal (opposition) sur l’intention de l’ancien président Abdoulaye Wade d’être tête de liste de leur coalition.

Loin de la politique, le quotidien gouvernemental, Le Soleil évoque l’appel lancé par le président Macky Sall pour "le renforcement des ressources financières de la BAD (Banque africaine de développement)" lors des 52-ème assemblées annuelles en Inde.

Le quotidien de Hann rapporte que le président de la BAD, le Nigérian Akinwumi Adesina a salué "les succès du Sénégal".

Le Soleil renseigne aussi que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ a été consacré "ministre des finances de l’année" par le magazine "The Banker" édité à Londres.


aps.sn

Aucun commentaire

Veuillez saisir votre commentaire.
Soyez courtois,humble et respectueux; tout le monde vous lit.